La nouvelle Charte de l'AFIS 2012



Edito:

" Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne connaît le port »
                                               (Sénèque)

Ces derniers mois, nous avons mobilisé notre énergie pour fixer le  cap des prochaines années, au sein de notre association.
Cette volonté commune aux dirigeants de l'association, à l'équipe de direction et plus globalement à la majorité des salariés et bénévoles de l'association, s'est concrétisée autour de l'élaboration de nos projets d'établissements et de services, sachant que ce travail orientera fortement la préparation de notre prochain CPOM (contrat pluriannuel d'objectifs et de moyens).
Le projet de l'Institut des Jeunes Sourds et celui du SAFEP-SSEFIS s'appuient sur une évaluation objective et partagée des pratiques, quant à l'analyse du fonctionnement  et/ou des "dysfonctionnements" éventuels. Ils tirent la quintessence des expérimentations menées ces dernières années, des projections souhaitables en termes d'évolution des besoins.
Par ailleurs, le diagnostic récent et approfondi sur les risques psychosociaux a nourri, par ces préconisations formulées, le contenu de notre travail.
Ces deux démarches concomitantes ont  permis de mettre en exergue la nécessité, pour les dirigeant de l'AFIS, de redéfinir les grandes orientations de l'association, en somme, de fixer le cap pour les cinq prochaines années. La formalisation d'une charte associative, opposable à l'ensemble des acteurs de notre association (salariés, familles…) constitue désormais le socle commun qui nous réunit, notamment sur le versant éthique et linguistique. Cette charte devient, de fait, la référence pour tous les projets, toutes les actions entreprises, et ce, quelle qu'en soit leur nature (éducative, pédagogique, rééducative, médico-sociale…).


Le Directeur de l'AFIS
Guy Simond


Pour lire la charte associative de l'AFIS, cliquez ICI